Après sa récente annonce de la sortie des Apple Glass, le géant Américain dévoile encore plus de détails sur ses nouveaux produits. Les lunettes connectées de Apple auront la puce M1 des Macs, un ventilateur, des écrans ultra haute résolution et seraient dotés d’un revêtement en tissu.

Apple Glass : lunettes de réalité virtuelle

La première information que nous donne Bloomberg et que nous devons comprendre sur les lunettes connectées de la marque à la pomme, c’est qu’il s’agira plus d’un casque de réalité virtuelle, et non de lunettes de réalité augmentée. Le premier prototype rappellerait l’Oculus Quest 2. Il serait doté d’un système complexe de capteurs qui assureraient deux rôles : d’une part, la fonction réalité virtuelle, et d’autre part, la détection de gestes de l’utilisateur. Et bien sûr, Apple promet un gadget hyper puissant, à l’instar de tous ses produits.

En outre, les lunettes connectées de la marque à la pomme auront la M1 des derniers macs, une de ses puces les plus avancées et qui convient parfaitement à la puissance de l’appareil. Néanmoins, Apple a prévu un ventilateur dans les prototypes qui sortiront en premier. Avec des processeurs aussi puissants, les lunettes auraient quelques difficultés à refroidir. Ce dernier point impliquerait aussi des unités de taille trop importante – conduisant à des inconforts au niveau du cou et de la nuque lors du port – pour être lancée telles quelles sur le marché. Pour alléger le poids de l’appareil, Apple penserait à un tissu comme revêtement extérieur, ce qui serait une première car la marque est plutôt une adepte du métal.

Les lunettes connectées de Apple : produit de niche

Côté image, le constructeur californien prévoirait une qualité inégalable jusque-là : à l’aide de nouveaux écrans innovants, la définition de l’image serait particulièrement élevée. Bien évidemment, avec de telles prouesses, on envisage que l’appareil sera vendu à un prix d’or. Ce produit qualifié de « niche » par Bloomberg sera donc commercialisé en éditions limitées : seul un appareil par jour par point de vente Apple serait mis en vente. Avec pas plus de 500 points de vente, la marque à la pomme ne prévoirait donc que de vendre 180.000 appareils par an.

Le journal révèle également que le producteur lancerait ses lunettes connectées an 2022, avant la mise en marché de l’Oculus de Facebook et du le PlayStation VR de Sony. Mais à en lire la description que Bloomberg en fait, Apple prendra plus de temps pour les peaufiner. D’énormes progrès sont encore à faire pour produire un gadget qui puisse être viable.